Définition et explication des deux grands types de voyance


Les arts divinatoires traditionnels sont ceux qui impliquent l’utilisation d’outils de voyance pour deviner des informations sur l’avenir, notamment les boules de cristal et les cartes de tarot.

Le mot « voyance » vient d’un mot français signifiant « vision claire », et fait référence à la capacité de voir dans le passé ou l’avenir. Elle n’est pas limitée à un seul sens, mais peut inclure les cinq sens : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût. Elle comprend également la perception extrasensorielle (PES), qui inclut la télépathie (lire dans les pensées d’autrui), la clairaudience (entendre des voix dans son esprit), la clairsentience (sentir les choses sans contact physique) et la précognition (savoir ce qui va se passer avant que cela ne se produise).

La voyance est utilisée depuis des milliers d’années par les chamans en Inde et au Tibet, ainsi que par certaines tribus amérindiennes. Dans la Grèce et la Rome antiques, elle était appelée « divination », ce qui signifie « prévoir ».

Comment pratiquer la voyance ?

Il existe de nombreuses façons de pratiquer la voyance, chacune ayant ses propres méthodologies. Certaines méthodes impliquent l’utilisation de cartes de tarot ou de la boule de cristal, d’autres la scrutation ou la lecture des feuilles de thé, d’autres encore ne reposent que sur l’intuition pure ; c’est la voyance par flash, par exemple.

Quand on n’est pas sûr d’avoir le don de voyance, on peut tout de même apprendre les arts divinatoires et mettre en place une hygiène de vie qui favorise la réceptivité et l’intuition. Une vie centrée sur la spiritualité (nous ne parlons pas de religion) et la pleine conscience verra plus aisément se produire des phénomènes de voyance.

Les deux grands types de voyance

La voyance avec support de divination : donc, comme on l’a vu plus haut, le tarot, l’astrologie, la numérologie, etc… On se perfectionne par l’étude rigoureuse, par la théorie puis la mise en pratique.

Sur le site voyance-par-telephone-amour.com, vous trouverez de nombreux articles gratuits sur ces sujets-là et bien plus encore.

La voyance sans support de divination : donc ne comptant que sur la seule sensibilité de la voyante médium. On se perfectionne par la clarté d’esprit, avec la méditation, le yoga, une bonne santé physique et morale.

Dans les deux, on perfectionne la voyance par la pratique et l’expérience.

Dans les arts divinatoires traditionnels comme le tarot ou l’astrologie, la voyance joue un rôle important, car elle permet aux praticiens de regarder dans l’avenir et de faire des prédictions sur la base de ce qu’ils y voient ; les deux se complètent et se rejoignent parfaitement.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.