Nous tracerons en quelques lignes le portrait des deux dames, que les exigences de notre recit


Cependant force lui fut de demeurer pendant quelques heures encore dans la ville; il etait impossible d’avoir des chevaux avant trois heures de l’apres-diner. Mais, apres quelques minutes, comme rien n’avait bouge, qu’aucun bruit ne s’etait fait entendre, il s’etait hasarde a sortir de sa cachette, et a s’engager de nouveau dans le corridor. Laissez-moi vous expliquer ce que je desire de vous, interrompit vivement l’etranger, puis vous me direz si vous pouvez ou non me rendre le service que je vous demande.

Mais il y a une autre porte! dit-il. Maurin vit alors que M. Tout le genie de la Provence eclatait dans toute sa physionomie; et tant etaient rapides les idees simultanees et diverses qui brillaient dans ses yeux, que les spectateurs ne pouvaient s’en rendre compte assez vivement. C’est convenu; ah! Le general va etre fort satisfait d’apprendre tout cela. Droite, en sa blouse lache a fermoirs de missel. Garde-le, fit gaiment Maurin, en souvenir de ton pere! Ou j’ai laisse le tien, j’irai le reprendre au retour. Tenez, lui dit-il. Ah! dit Maurin sans surprise aucune.

Vers sept heures du matin, on fit halte; l’armee fut rangee en bataille dans une position assez avantageuse, les pieces mises en batterie.

Un empuantement de malsains parfums s’affadit.

Je le lui ai dit, ou du moins j’ai tache de lui faire entendre. La, quand il sut Tonia installee chez les devotes, il passa une nuit tranquille, mais il etait persuade qu’elle devait rencontrer le gendarme ou en route ou tout la-haut, a l’arrivee. Eh bien! Soit. . . Maurin, en bon prince, faisait de grandes amabilites aux freres Pons, qui auraient pu trouver mauvais qu’il jouat au seigneur sur leur territoire. ] XIV LA MAISON DU FAUBOURG A la porte du palais, don Adolfo retrouva son cheval tenu en bride par un soldat, il se mit aussitot en selle, et, apres avoir jete une piecette a l’assistant, il traversa de nouveau la place Mayor et s’engagea dans la calle de Tacuba. Maurin engagea les gendarmes a rester sur la route.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.