L’aventurier fit un mouvement pour se retirer


.

Quoi qu’il arrive, merci don Antonio, si Dieu veut que nous echappions. et d’ami, ajouta-t-il avec hesitation, m’obligent a vous faire observer que cette situation, si heureuse qu’elle soit, ne saurait etre que precaire, vous ne pouvez esperer passer vos jours au sein de cette charmante famille; mille evenements imprevus peuvent surgir tout a coup, qui vous en separeront violemment.

Et moi je ne le veux pas; repondit-il d’une voix haute et ferme. Et, proferes, des mots etranges de jeux. Et puis, qui donc m’accuse? Celui-ci! un homme dont tu connais toi-meme la mauvaise reputation, soit dit sans l’insulter. Bon, j’ai le temps alors d’expedier deux ou trois batteurs d’estrade intelligents qui vous informeront de la position exacte de l’ennemi. Mon fiance, vous le connaissez. En une ombre caligineuse, humide, les dalles des larges escaliers degradent.

Et, cependant qu’il conduit a la dame le pleurnicheur, il ne trouve rien de spirituel a enoncer, tant l’absorbe la desillusion de son ouie.

Maintenant, senor, reprit don Jaime, quittez votre nom d’emprunt comme nous avons jete nos masques; me reconnaissez-vous? Je suis don Jaime de Bivar, le frere de votre belle-soeur; depuis vingt-deux ans je vous suis pas a pas, seigneur don Horacio de Tobar, epiant toutes vos demarches et cherchant la vengeance que Dieu m’accorde enfin, grande et complete ainsi que je l’avais revee. Don Felipe poussa un rugissement de bete fauve. . . On le conduisit dans le cafe du village, pour le panser a l’eau-de-vie.

Et, apres s’etre incline ceremonieusement, il se retira avec toute sa suite. Sans repondre a ce mordant sarcasme, l’officier bondit comme une bete fauve, se placa a quinze pas et tira.

A Roquevaire il assista au prone. Persuade qu’il plairait, un jour a Antonia, il n’avait pas voulu cependant brusquer les choses , reconnaissant de bonne grace qu’il ne suffisait pas de s’etre montre trois fois a une jeune fille, et chaque fois durant quelques minutes a peine, pour etre certain de n’avoir pas quelque rival secretement prefere.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.